Site Crea Concept France
Maisons certifiées
réglementation thermique 2012
Contrat de construction sécurisant et garanties constructeur incluses
Réception de votre maison
clés en main dans les meilleurs délais

Bien isoler sa Maison

complexe doublage

  laine de verre avec ossature

La qualité de votre Construction ou Rénovation passe par le choix et la mise en œuvre des différents Isolants :

Faire le bon choix de l’isolant qui sera le plus adapté à votre projet n’est pas simple mais sera déterminant pour la qualité de la mise en œuvre et la performance finale du dit Isolant.

Il existe différents types d’isolants sur le marché français, vous trouverez à la suite une synthèse vous indiquant les différentes applications recommandées en fonction de la nature des travaux.    

Isolant avec contre-cloison à ossature métallique 
Cette solution est parfaite sur un mur irrégulier, car l'isolant est posé derrière un doublage en plaque de plâtre vissé sur une ossature métallique. Celle-ci se compose d'une lisse ou cornière haute et basse, de fourrures verticales et d'appuis intermédiaires généralement posés sur une fourrure horizontale. Facile à installer, car les ossatures coulissent pour s'adapter en hauteur et en profondeur, ce système permet de jouer sur l'épaisseur de l'isolant pour rattraper les irrégularités d'un mur. Pour accrocher des éléments lourds sur ces parois, mieux vaut les visser dans la structure métallique en utilisant des chevilles expansées. Cette solution est le plus approprié dans le cadre d’une rénovation de bâtiment. Le petit bémol est la conductivité thermique de l’ossature métallique.

   
Isolant avec complexe de doublage 
Cette solution, la plus courante pour un mur droit, met en œuvre un complexe composé d'un isolant (polystyrène expansé, polystyrène extrudé, polyuréthanne, laine minérale) et d'une plaque de plâtre collée. Ces produits existent avec des plaques de 10 ou 13 mm, hydrofuge, haute dureté.
On pose très simplement un “tout en un” et le passage des gaines pour les câbles électriques nécessite d’utiliser une bille chauffante dans les polystyrène et polyuréthane ou bien des saignées dans les laines minérales qu'il faut ensuite combler en récupérant une partie de l'isolant découpé. Une fois collé, le parement intérieur est prêt à recevoir les finitions (papier peint, peinture...) et permet de ne pas perdre de temps pendant le séchage. La rapidité de mise en œuvre en fait une solution performante et compétitive. Cette solution est parfaite dans le cadre d’un mur neuf et sans irrégularité.


La sensation de paroi froide 
Isoler les murs intérieurs, c'est réaliser des économies de chauffage (20 à 25 % des pertes de chaleur d'une maison individuelle non isolée passent par les murs), mais c'est aussi gagner en confort en supprimant la sensation de paroi froide. En hiver, sur un mur non isolé, lorsque la différence entre la température de la surface de la paroi et celle de l'air ambiant de la pièce dépasse les 5 °C, de la condensation se forme. Sur un mur peu isolé, plus de 3 °C d'écart donne un sentiment d'inconfort. En été, une bonne isolation thermique fait baisser de 7 à 12 °C la température d'un logement. 


Comment reconnaitre un isolant de qualité


Le marquage CE 
Le marquage porte sur les caractéristiques essentielles du produit et atteste qu'il est conforme à la norme européenne et à la directive des produits de construction (89/106/CE). Il est obligatoire pour la mise sur le marché des isolants qui répondent à une norme européenne (laine de verre et de roche, polystyrène expansé et extrudé, polyuréthanne, verre cellulaire, liège expansé, mousse phénolique, fibre de bois, laine de bois). 
La certification Acermi (Association pour la certification des matériaux isolants) 
Elle garantit que les caractéristiques du produit sont conformes à celles déclarées par le fabricant. Des prélèvements d'échantillons en usine sont effectués deux fois par an par un organisme indépendant. 
L'avis technique (ATec) 
Il définit les usages constructifs pour lesquels le produit est adapté, ainsi que les domaines d'application. L'ATec est délivré par le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB). Il s'agit d'une démarche volontaire de la part des industriels.

 

Pour votre projet de Construction de Maisons Individuelles en drôme, Ardèche et Isère, Faites confiance à Créa Concept, Constructeur depuis 25 ans.

Retour aux Actualités

4.3 / 5
74 avis clients Créa Concept